Blog

Rallye Perce Neige 2020 – Communiqué de presse

Rallye Perce Neige 2020 – Communiqué de presse

03 Février 2020 Montréal,

La fin de semaine dernière avait lieu la 55e édition du rallye Perce-neige dans la ville de Maniwaki, Québec. Nous appréhendions avec impatience le début de la saison 2020.

Nous nous y présentions avec une bonne confiance et une bonne préparation de la voiture.

Les reconnaissances se sont bien déroulées le vendredi. Les conditions de route sont parfaites, la température sera bonne et les étapes forestières, qui sont nos préférés et les plus importantes du rallye, sont dans des conditions optimales.

Un bon test avant de débuter le rally

Vendredi soir, nous avons fait une conférence de presse afin de dévoiler nos nouvelles couleurs, nouveaux partenaires ainsi que des programmes d’aide aux compétiteurs que nous nous occuperons cette saison. Nous avons alors présenté le nouveau programme de contingence que Hoosier Racing Tires offrira pour chaque classe afin que les compétiteurs éligibles puissent gagner des pneus. Également, nous avons présenté notre nouvel ensemble de freins pour le rallye développé en collaboration entre notre équipe et la compagnie Stoptech brakes.

Nous avons également profité de l’occasions pour souligner l’ajout de nouveaux partenaires de l’équipe. Médiatech, fournisseur pour le vinyle de l’habillage de la voiture pour 2020, ainsi que, le groupe Artitalia, qui fait confiance à notre équipe pour accroitre leur visibilité.

De plus, nous avons fait l’annonce que l’équipe a le désire faire sa part pour l’environnement en calculant son empreinte carbone et en la compensant à travers des efforts de décarbonisation, dans le but d’être carbone neutre.

À la suite de notre annonce, nous avons eu la chance d’offrir à la mairesse de la ville de Maniwaki et son assistante, un tour dans la voiture de course, lors de la pratique dans l’ancienne spéciale « Des eaux ». Ce fut un plaisir de leur faire vivre faire notre passion et les montés d’adrénalines qui viennent avec le sport.

Samedi matin : Départ du rallye.

Nous avons eu du mal à partir fort dû à des mauvais ajustements du pédalier qui ne correspondaient pas aux nouveaux étriers de freins, plus gros que nos anciens. Après les 3 premières étapes nous avons finalement trouvé une bonne balance et avons pu rattraper un peu de temps perdus pour remonter au classement. Retour au service après la première boucle en villes, nous sommes 6e au classement général à 0.8 seconde de la 5e ainsi que 20 secondes de la 3e place. Nos problèmes du matin ne sont pas trop nuisibles et il est encore possible de rattraper ce retard dans nos étapes favorites, la boucle Kitigan Zibi 40.2km, Lac Cayaman 14.4km et la fameuse spéciale classique Tortue 29.23km. Dans Kitigan Zibi 1, nous avons tout donné ce que nous avions et même un peu plus, nous avons pu rattraper tout le retard que nous avions du matin en remontant en 3e place avec 40 seconde sur la 4e place  après avoir signé le 2e temps malgré un tête à queue nous coutant 20 secondes ainsi que le bras de suspension arrière  gauche supérieur brisé ce qui cause une grande instabilité du derrière de l’auto nous coutant un 10-15 sec. L’angle de la roue changeait constamment selon les bosses et efforts qu’elle subissait.  Très fiers de notre temps, nous avions réussi notre but de s’imposer dans cette spéciale qui est si cruciale dans le rallye.

Mission réussie, nous avons qu’à faire attention dans les deux prochaines étapes pour une conduite propre et ne pas risquer d’endommager d’avantage la voiture et risque ne pas se rendre au service pour réparer le bars de suspensions brisé. 

Lac Cayaman fût une gestion parfaite. Nous avons fait attention de ne pas toucher les bancs de neige en tournant à droite pour ne pas forcer la roue affectée ainsi que de ne pas faire de sauts. Encore une fois mission accomplie, nous signons un 3e temps et aucune perte de temps sur la compétition derrière nous.

S’en suit la fameuse spéciale Tortue durant laquelle, tous nos espoirs sont morts. Le début de spéciale était parfait et très rapide. Je m’étais habitué aux réactions de la roue désalignée et elle ne nous faisait pas perdre beaucoup de temps, jusqu’à ce qu’au milieu de la spéciales, une courbe plus glissante qu’anticiper nous fît sortir vers le banc de neige et que nous avons crevé instantanément le pneu avant gauche sur un élément caché dans le banc de neige. 15km à faire dans la spéciale, mais dans la position que nous étions, ainsi que dans une étape où il n’y a pas d’espace pour arrêter changer la roue sécuritairement, nous choisissons de rouler avec la crevaison de la roue avant gauche. 14 km après l’impact et sur une bonne conduite plutôt rapide pour les circonstances le pneu ce délamine et explose arrachant du coup l’aile, le garde-boue, la coquille transparente de la lumière, la fausse aile protectrice ainsi que 500m plus tard la couette de fils principale d’alimentation de la voiture. Ceci coupa immédiatement tout le courant qui se rendait au moteur, ce qui causa un arrêt du moteur.

Nous étions à 1km de la fin de la spéciale qui était également la fin du rallye régional (Championnat des Rallyes du Québec). Aucun compétiteur ne nous avait rattrapé à ce point alors la décision aurait été la bonne pour rester compétitif. Étant donné que le bris était trop important, nous n’avons eu d’autre choix que d’abandonner.

Au cours des prochaines semaines, nous travaillerons à réparer les domages du Rallye Perce-Neige 2020 et nous nous préparerons pour le prochain événement du championnat Canadien, le Rocky Mountain Rally. Restez à l’affût sur le hoosierrally.ca pour plus de nouvelle pour les compétiteurs!

Un texte de Nicolas Laverdière

Author: admin